Association des Maires et Élus de l’Ariège

Association des maires de l'ariège

Participez au concours Capitale française de la Biodiversité 2023 avant le 31 janvier

Participez au concours Capitale française de la Biodiversité 2023 avant le 31 janvier
Participez au concours Capitale française de la Biodiversité 2023 avant le 31 janvier mercredi 18 janvier 2023

Le concours « Capitale française de la Biodiversité » 2023 est ouvert jusqu'au 31 janvier et porte sur le thème « Arbres & forêts ». Cette édition récompensera les collectivités françaises qui s'appuient sur la strate ligneuse, arborescente comme arbustive, dans leurs engagements en faveur de la biodiversité.

Chaque année depuis 2010, le concours Capitale française de la Biodiversité met en lumière des actions exemplaires de préservation de la biodiversité par des communes et intercommunalités

Les collectivités ont jusqu’au 31 janvier 2023 pour remplir le dossier de candidature.

Un dispositif de sensibilisation et de formation des acteurs locaux
Qu’elles soient rurales ou urbaines, initiées ou débutantes en matière de biodiversité, toutes les collectivités ont un rôle à jouer pour le bien-être des générations présentes et futures de leurs territoires.

Au-delà d’un trophée qui permet de désigner la « Capitale française de la biodiversité » et les meilleures collectivités par catégorie (villages, petites villes, villes moyennes, grandes villes, intercommunalités), l’opération est avant tout un dispositif de sensibilisation et de formation, d’identification et de valorisation des bonnes pratiques, d’animation territoriale et d’échanges entre acteurs locaux.

Chaque année met en lumière un thème central : urbanisme, nature en ville, changements climatiques… 

Voir sur le site
  • FORMATION

    Des sessions dès le printemps

     

    L'Association des Maires et des Elus de l'Ariège organisera, en convention avec l’AMF, des sessions de formations d’une journée en Ariège, en plus des traditionnelles réunions d’information dans les communes.

     

    Les élus municipaux et intercommunaux pourront, en groupe de 15 maximum,  participer à ces formations en utilisant le Droit Individuel à la Formation des Élus (DIFE) grâce aux cotisations déjà versées à la Caisse des Dépôts et Consignations.

Accés rapide