Association des Maires et Élus de l’Ariège

Association des maires de l'ariège

Missions/Valeurs

Les missions

 

L’Association assure plusieurs missions :

 

  • la représentation des maires et présidents d’EPCI dans de nombreux organismes et commissions ayant vocation à donner un avis aux pouvoirs publics sur les questions relevant de la compétence des communes et des intercommunalités ;
  • la formation et l’information des élus : plusieurs thèmes, en rapport avec l'actualité ou les compétences des collectivités locales, sont proposés tous les ans et déclinés en un, deux ou quatre lieux du département ;
  • le conseil juridique et administratif : l'association apportant aux élus des réponses concrètes et précises aux sujets ayant trait à la gestion communale et intercommunale.

De par sa représentativité et ses missions, l’association des maires et des élus de l’Ariège est un interlocuteur privilégié des pouvoirs publics.

 

Ainsi, elle participe à de nombreuses instances de réflexion permettant de faire entendre le point de vue des élus locaux et de relayer leurs préoccupations.

 

Sa présence au sein de divers comités de pilotage et réunions lui permet d’être associée à des projets en matière de gestion locale.

 

Les valeurs ajoutées

 

  • Impartialité - Pluralisme - Rassemblement - Réseau
  • Proximité - Disponibilité - Diversité - Réactivité
  • Expertise - Écoute - Confiance - Solidarité
  • RUBRIQUE "DOCUMENTATION"

    De nouvelles notes accessibles aux adhérents

     

    Réalisées par le juriste de l'association et par l'AMF, ces notes concernent :

     

    - des domaines de compétences des collectivités ;

    - le régime d'imposition des indemnités de fonction des élus locaux à compter du 01.01.2017 ;

    - la loi de finances 2018

     

    Rendez-vous dans l'espace adhérent avec vos identifiants de connexion

  • COMMUNE NOUVELLE

    Les circonscriptions électorales ne pouvant être modifiées un an avant les élections municipales, aucune commune nouvelle ne pourra être créée au delà du 1er mars 2019

     

    En effet, en vertu de l'article 7 de la loi du 11 décembre 1990 organisant la concomitance des renouvellements des conseils généraux et des conseils régionaux "Il ne peut être procédé à aucun redécoupage des circonscriptions électorales dans l'année précédant l'échéance normale de renouvellement des assemblées concernées ".

     

Accés rapide