Association des Maires et Élus de l’Ariège

Association des maires de l'ariège

ALZEN

ALZEN, Village, 09240
écrire un email

Lundi 8h-12H/14H-18H
Jeudi 8H-12H/14H-18H
Samedi 9H-12H

Associations:
- A l'initiative des associations du village: Comité des Fêtes, Foyer Rural, Ecomusée, beaucoup d'animations festives jalonnent l'année favorisant l'accueil, la convivialité et le plaisir de vivre dans une commune rurale laborieuse et vivante.
Tourisme:
- La Cascade d'ALZEN
Une légende raconte que le plateau d'ALZEN était autrefois un lac qui fut vidé par les Romains. Le nom du hameau de Vidallac est avancé comme témoignage de ce fait.
Les Romains auraient agrandi le trou du Moulicot, par lequel actuellement le ruisseau de l'Estrème, sécoule en cascade.
Après chaque période pluvieuse, la cascade d'ALZEN présente un débit d'eau spectaculaire et grandiose.
Elle mérite alors son nom de " Cascade de l'Extrême " !
- Les Grottes
Le relief karstique du plateau d'ALZEN a donné lieu à la formation de très nombreuses grottes, parfois cavités si hautes quelles ont pu servir, comme la grotte des Moutons, à abriter les troupeaux. Un inventaire géologique précis des grottes d'ALZEN a été établi par la Société Spéléologique Ariégeoise.
Une rivière souterraine relie la doline des Paulis à la grotte des Sarrasines; elle s'écoule vers Montels dans le ruisseau de l'Aujolle.
Cependant la fréquentation de ces gouffres et grottes présente des dangers multiples pour un public non initié.
- " Las Tutas "
Une attention particulière se porte aujourdhui sur des abris de pierre singuliers situés sur un secteur d'Alzen boisé à Andebu ; " Tutas " dont l'origine et la fonction se sont perdues dans la mémoire collective et qui font l'objet actuellement d'une étude.
- Les Mines et les Paysans mineurs d'Alzen
Le sous-sol calcaire d'Alzen est riche en filons de plomb argentifère qui furent exploités au XIX° siècle et en galeries remplies de minerais d'oxyde de fer dont l'extraction en divers points a commencé à des époques plus anciennes. De la fin du XIX°siècle jusqu'en 1905, un filon de cuivre argentifère a été exploité.
Les mines de fer, dès 1869, employaient les paysans d'Alzen qui exerçaient leur métier de mineur de façon saisonnière. On comptait jusqu'à 200 mineurs. Une Société de Secours des Mines, la Société Saint-Etienne, leur assurait couverture sociale et retraite.
- La Chapelle Sainte-Croix
Sur son éperon rocheux, la petite chapelle Sainte-Croix offre un splendide panorama, au sud sur le plateau d'Alzen et ses nombreux hameaux, au nord sur les vallées du séronnais et jusqu'à la plaine toulousaine.
Symbole du passé féodal, édifiée sur les ruines du château d'Alzen, la chapelle est inscrite à l'inventaire des monuments historiques depuis décembre 1995.
Sur la façade ouest, on peut voir deux pierres enchâssées dans le mur du portail qui appartenaient aux anciens édifices : l'une porte la date de 1732, inscription effacée en grande partie, l'autre représente en relief une sorte de portail gothique encadré de deux fleurs de lys.
La cloche de la chapelle datée de 1827, a été descendue à l'église Saint-Martin des Paulis et fait partie du carillon du village.
- L' Eglise Saint-Martin
Construite au Moyen Age, sur un des trois prés concédés aux villageois par le seigneur de Durfort, l'église Saint-Martin est devenue l'église paroissiale d'Alzen. Alentour, les habitants ont édifié au fil du temps le centre de la commune, bâtiments, école et mairie.

Présentation


La commune d'Alzen est située sur un plateau à 720 mètres d'altitude, entre la vallée de la Barguillère à l'est, le Col des Marrous au sud, la vallée de l'Arize à l'ouest et la vallée de l'Aujolle au nord.
La communauté villageoise d'Alzen s'est développée, au cours des siècles, en habitat éclaté composé de 28 hameaux : Andebu, Aspa, Balança, Bertrand-Saurat, Blanque, Bourget, Brouillou, Coumeillet, Guillemole, La Caussade, La Croix, Lassalle, Le Col, Le Moulicot, Le Rey, Les Paulis, Les Saurats, Les Sauris, Melets, Montredon, Peydanès, Peyet, Saint-Cerny, Saint-Maguet, Sarrat d'Agréou, Seigneuric, Serrelongue, Vidallac.
Trois hameaux : Aspa, Le Rey, Le Bourget sont plus excentrés et contigus à la commune de MONTAGAGNE. Ils formaient dans le passé la section du " Languedoc ".
Les sites remarquables et le riche passé historique d'Alzen sont aujourd'hui remis en valeur par les habitants de la commune, très attachés à leur patrimoine et à sa qualité de vie.


Histoire d'Alzen
La terre d'Alzen avec ses dépendances de Montels, Nescus et d'une partie de Montagagne, appartient au comté de Foix sous la suzeraineté du comte de Toulouse. En 1243, Bernard Amiel de Pailhès, son détenteur d'alors, en lutte avec le comte de Foix, la fit passer dans la mouvance directe du comte de Toulouse.
Rattachée à la couronne en 1607, son château fut rasé par ordonnance de Louis XIII (roi de 1610 à 1643).
Au XVIII° siècle elle devint propriété de la famille de Narbonne-Lara.
Du fait de son ancienne appartenance au comté de Toulouse, la terre d'Alzen est restée enclave languedocienne jusqu'à la Révolution.


ALZEN aujourdhui
La commune d'Alzen, avec ses 226 habitants, connaît depuis quelques années un développement important, caractérisé par un essor de population et un fort dynamisme social, économique et culturel.
Aujourd'hui, Alzen " renaît " grâce au dynamisme de la population rurale d'origine et de ses nouveaux arrivants, à l'école qui accueille une soixantaine d'enfants en classes maternelle et primaire, à l'activité agricole et artisanale.
On peut y déguster d'excellents produits du terroir et découvrir des créations artisanales et artistiques de qualité.

L'équipe municipale

Le maire
ROUCH AndréAndré Rouch Maire de Alzen Ariège

 

Le conseil municipal
GABET Christian
FROGER Martine
WERSINGER Katherine
PARFONRY Vanessa
MEJEAN Marie-Odile
SURRE Roland
HAUTEFEUILLE Anne
DURAND Alain
GARDEL Jean-Pierre
ESCURE Jean-Luc

 

Le secrétariat
Thérèse LYLE

  • RUBRIQUE "DOCUMENTATION"

    De nouvelles notes accessibles aux adhérents

     

    Réalisées par le juriste de l'association et par l'AMF, ces notes concernent :

     

    - des domaines de compétences des collectivités ;

    - le régime d'imposition des indemnités de fonction des élus locaux à compter du 01.01.2017 ;

    - la loi de finances 2018

     

    Rendez-vous dans l'espace adhérent avec vos identifiants de connexion

  • COMMUNE NOUVELLE

    Les circonscriptions électorales ne pouvant être modifiées un an avant les élections municipales, aucune commune nouvelle ne pourra être créée au delà du 1er mars 2019

     

    En effet, en vertu de l'article 7 de la loi du 11 décembre 1990 organisant la concomitance des renouvellements des conseils généraux et des conseils régionaux "Il ne peut être procédé à aucun redécoupage des circonscriptions électorales dans l'année précédant l'échéance normale de renouvellement des assemblées concernées ".

     

Accés rapide